top of page

Un camarade nous a quittés


C'est avec émotion que nous avons appris le décès du colonel Nasser Boualam survenu samedi des suites d’une longue maladie.


Il était affecté depuis 2021 au cabinet du directeur général de la Gendarmerie. Notre équipe avait fait sa connaissance lors de la tempête « Alex », alors qu’il était commandant de groupement des Alpes-Maritimes (06). En octobre 2020, quand la caserne de Saint-Martin-Vésubie a été emportée par les eaux, notre association professionnelle associée au journal La Voix du Gendarme, à l’UNPRG et à l’association Gendarmes de Cœur, avait lancé une campagne de dons pour venir en aide à nos camarades lourdement sinistrés. Quelques semaines après nous avions eu l’occasion d’échanger par téléphone avec le colonel Boualam au sujet de cet élan de solidarité et pour trouver les meilleures solutions techniques. Il fut indéniablement un facilitateur et fit montre d’une authentique humanité.


Les mois suivants et dans le cadre de nos engagements associatifs professionnels, en particulier nos saisines individuelles pour aider des camarades dans le besoin, il était fréquent que nous échangions directement pour trouver des solutions. Il a œuvré systématiquement pour le meilleur même si parfois la position de « patron » n’était pas toujours commode…


Chaque échange s’est révélé un réel plaisir et ces contacts témoignent d’une volonté de débattre, avec passion souvent, du devenir de la Gendarmerie. C’était un amoureux de la Grande Dame.


APNM Gendarmes et Citoyens présente à sa famille, son épouse et ses proches ses plus sincères condoléances. La communauté de la Gendarmerie, tous statuts confondus, est en deuil car elle a perdu l’un de ses plus fidèles serviteurs.

Comments


bottom of page